William Franck, Auteur-Parolier

Blog de williamfranck :WILLIAM FRANCK PAROLIER : Mots sur Mesures, William Franck, Auteur-Parolier

Mots sur mesure...

QUOI DE 9 SUR CE BLOG ? {#}

Bonjour à Toutes et à Tous !

BUT DE CE BLOG
Il
est de partager avec vous mon ouvrage, comme de proposer à des interprètes, pro ou en voie de professionnalisation des titres originaux et des textes au crédit de ma plume.

ASTUCE PRATIQUE !
Pour une visite thématique
sélectionner les rubriques
(En haut, à droite)

Sous la rubrique « Catalogue de chansons » vous trouverez des chansons originales.
Sous la rubrique « Catalogue de textes » des paroles à la recherche d’un compositeur.

Bien sûr, je peux aussi écrire sur demande.

QUESTION NOUVEAUTES

J'ai le plaisir de vous présenter "Le poison de nos torts", nouveau titre issu d'une nouvelle collaboration avec Patrick Césari, ainsi que 4 nouveaux textes ajoutés au catalogue "Tu me manques tant", "Je pense à toi", "Je ne te demande pas..." et "Où l'amour se meurt",
Ils viennent rejoindre les 2 derniers titres,  " Ça fait du bien !" (créé avec Olivier Békrétaoui pour les Troubadours de Terrasson) et "Pour un mot", dont Antony Morales est le compositeur, ainsi que la suite des aventures de RIHADONNA, ma petite chanteuse blonde, dans une nouvelle animation avec le titre "J'en ai marre !"
. Ce nouveau titre fait suite à "Pourquoi, pourquoi ?" que beaucoup d'entre vous ont déjà visonné. A vos commentaires !!!

Vous trouverez aussi les fruits de 6 dernières collaborations avec le texte Quelque part, et les morceaux : Pas après pas, Sanctuaire,  Tout est possible, Le pont suspendu et Ni plus ni moins.

Je vous propose, même si ce n'est pas dans mes habitudes, quelques reprises Beau malheur, Starlite, Home, La différence et Vogue. Histoire de vous faire partager mes influences...

Sinon, pour rester dans mon propos, suivent de nouveaux textes en attente de musique tels que : Nos limites, Jeu de drame, Fumer tue, Sur le toit et Nous suffire...

Aussi une présentation de mes projets de Comédies musicales « Princes de cœur », dont certains titres sont interprétés par Manon TARIS, et « Myriam de Magdala - Une femme passions » avec des extraits de ces deux ouvrages à lire et/ou écouter.

Et encore quelques poèmes illustrés de clichés personnels.

SI CERTAINS DE CES PROJETS VOUS INSPIRENT,
je reste à
votre écoute...

En espérant déjà que vous passerez un agréable moment à la lecture et à l'écoute de ces articles.
Ce qu'il semblerait à la lecture de vos commentaires.   {#}

Présentation de ma petite personne (parcours, projets)
à la rubrique "Annonces & présentation"
article "
Qui suis-je ? Un peu d'histoire".

Merci de votre visite comme de votre soutien.

Que le meilleur vous soit.

William

samedi 08 novembre 2014 13:09 , dans Annonces & présentation


Le poison de nos torts


J’ai le plaisir de vous présenter un nouveau titre dont le texte est en fait la réécriture du texte « Au-delà des murs » que je vous avais présenté il y a quelques temps.
Il a fallu en effet que je revoie ma copie, après concertation avec le compositeur, Patrick Césari, afin de mieux coller au projet d’album de Mélissa, une jeune femme avec qui il travaille.

Vous pouvez écouter cette nouvelle chanson avec mon interprétation en attendant de pouvoir découvrir celle de Mélissa…

Texte : William Franck
Musique & arangements : Patrick Césari
Inteprétation : William Franck

LE POISON DE NOS TORTS

Tout désir en toi
S’endort tout doucement…
Ton corps reste froid,
Tu n’es plus comme avant…
Quoi que je dise ou que je fasse,
Je te perds… tu restes de glace…

Refrain :
Par-delà
Le poison de nos torts,
De ces regrets
Qui hantent mes nuits,
S’il y a
Un remède à mes remords,
Je le boirai
Jusqu’à la lie.

Tout devient si lourd,
Je perds toute espérance…
Tu nuis à mes jours,
Tu piétines ma confiance…
Mon cœur s’épuise et je me lasse,
Tes silences me blessent, me terrassent…

Au refrain ;

Je ne sais plus comment faire,
Tu as choisi de te taire…
Je suis face à ton absence
Ou tes silences…
Qu’as-tu à me reprocher ?
Si seulement tu parlais…
Rien ne semble t’émouvoir…
C’est sans espoir !
Pourrais-je un jour t’oublier ?…
Te pardonner ?

Non ! Il n’y a plus rien à faire,
A te chercher je me perds…
Tu brilles par ton absence
Ou tes silences…
Qu’as-tu à me reprocher ?
Si seulement tu parlais…
Rien ne semble t’émouvoir…
C’est sans espoir !
Pourrais-je un jour t’oublier ?…
Te pardonner ?... Te pardonner ?

Au refrain Bis ;

Tous droits réservés.

dimanche 16 novembre 2014 19:03 , dans Collaborations


Tu me manques tant

Texte à la recherche d’un compositeur disposé à lui donner le plus bel l’éclat…

TU ME MANQUES TANT

Je marche tout droit vers la mer,
Le fond de l’air est un peu frais ;
C’est une jolie journée d’hiver,
Un matin comme tu l’aimerais…
Le vent caresse mes cheveux,
Comme ta main sait si bien le faire,
Le sable pique un peu mes yeux
Et mes larmes ont un goût amer.

Tout est si beau dehors,
Vibrant de calme et de douceur…
Mais c’est un tout autre décor
Quand je me penche sur mon cœur.

Refrain :
Plus rien ne brille en moi,
Tout a perdu de son éclat,
Tout est si sombre et menaçant
Et je n’aime pas ce sentiment…
Plus rien ne brûle en moi,
Tout s’est éteint au fond, j’ai froid,
Tout est glacial et inquiétant,
Et tu me manques tant.

Je rêve le regard perdu
Sur la ligne d’horizon.
Je rêve et je ne pense plus
Qu’à toi dans ce bleu d’illusion…
Le vent vient caresser la dune,
Laisser des traces sur sa peau nue,
Mes yeux se noient dans la lagune,
Trempés d’eau salée, éperdus.

Tout est si beau dehors,
Vibrant de calme et de douceur…
Mais c’est un tout autre décor
Quand je me penche sur mon cœur.

Au refrain ;

Pourquoi faut-il donc que le temps
Et l’espace nous séparent ?
Je sais, ce n’est pas pour longtemps,
Mais à chacun de tes départs
Mon cœur se brise sur la mer
Et ton absence me torture.
Sans toi la vie est un enfer…
Sans toi l’amour est une injure.

Au refrain ;

Tout est si beau dehors…
Dehors.

Tous droits réservés.

samedi 08 novembre 2014 12:54 , dans Catalogue de textes


Le pont suspendu - Vidéo

Blog de williamfranck :WILLIAM FRANCK PAROLIER : Mots sur Mesures, Le pont suspendu - Vidéo

Je vous ai fait découvrir, il y a quelque temps, "Le pont suspendu" un texte tiré de mon catalogue mis en musique par Antony Morales.
Je vous propose aujourd'hui, une mise en vidéo, histoire d'élargir les supports...

LIEN VERS LA VIDEO :
http://youtu.be/y7nRGCeXg5s

Bon visonnage. N'hésitez pas à commenter, partager... {#}
A bientôt.    W.

samedi 18 octobre 2014 19:07 , dans Collaborations


Où l'amour se meurt

Texte recherche compositeur pour l’inviter sur une île…

OU L’AMOUR SE MEURT

Le cœur déchiré
De n’avoir su comprendre,
De n’avoir su garder
Ce que la vie vient de me reprendre :
Toi, mon amour,
Ma terre, ma boussole ;
Toi, l’astre de mes jours,
Mon phare, mon pôle…

Refrain :
Laissez-moi partir
Pour cette île
Où l’amour se meurt,
C’est sur son chemin d’exil
Que se noient la douleur
Et les pesants souvenirs.

Le corps démoli
D’avoir voulu y croire,
De n’avoir pas senti
Que tout t’éloignait de notre histoire :
Toi, mon amour
Ma plaine, ma lumière ,
Toi, ma joie de toujours,
Mon bonheur, ma pierre…

Au refrain ;

Oui ! Je sais
Que l’amour ne meurt jamais…
Mais le temps masque et cicatrise
Les blessures que traînent nos valises…

Au refrain ;

Oh ! Laissez-moi, laissez-moi partir…
Pour oublier son souvenir.

Tous droits réservés.

samedi 08 novembre 2014 12:55 , dans Catalogue de textes


|

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à williamfranck

Vous devez être connecté pour ajouter williamfranck à vos amis

 
Créer un blog